Auteur(s) Kay Boyle
Traduit par Anne Reynes-Delobel
Découvrez une écriture sensible et poétique par une auteure américaine encore peu connue en France.

Présentation

Fuir avant demain est un roman de l’écrivaine américaine Kay Boyle paru en 1932. Le lecteur est entrainé dans le récit aussi émouvant que lumineux d’une escapade tumultueuse et désespérée dans l’arrière-pays grassois, au milieu des années 20. Cette fiction autobiographique témoigne d’une époque littéraire façonnée par l’expérience de l’exil et tourmentée par le sentiment de sa finitude.
Paru en français pour la première fois en 1937, le roman est réédité ici dans une nouvelle traduction, proposée par Anne Reynès-Delobel, qui permet d’apprécier toute l’intensité et l’élégance de la prose poétique de Boyle, romancière moderniste unique, amoureuse des mots et de la vie.

 

Auteurs

Femme aux multiples visages, architecte, écrivain, mère de six enfants, mariée à trois reprises, Kay Boyle (1902-1992) est un personnage hors du commun. Son œuvre considérable connut un très grand succès aux États-Unis, notamment Le Cheval aveugle (The Crazy Hunter, 1940) qui a fait l’objet d’une traduction en 2008.

Anne Reynes-Delobel est maître de conférences à l’université Aix-Marseille. Elle est spécialiste de la littérature moderniste américaine du XXe siècle (sa thèse à l’université de la Sorbonne Nouvelle fut consacrée à Kay Boyle).

Collection Paroles d’ailleurs, les derniers titres

Publié le 4 avril 2019
Mis à jour le 3 avril 2019