Présentation

La question du prince intéressait traditionnellement les historiens. Avec la mort des idéologies, la chute du Mur de Berlin et le regain d'intérêt pour la rhétorique, elle redevient un problème littéraire.
En effet, il s'agit de retrouver, d'analyser, pour ainsi dire de l'intérieur, une représentation de la politique telle qu'on la vivait avant la Révolution. Avec l'école des Annales, les historiens ont redécouvert que les désirs comptent autant que les réalités, les mots et la gestuelle qui les accompagne autant que les faits. Un programme de travail s'ensuit : regarder tous ces écrits que sont éloges, entrées, adresses de toute sorte comme des textes à part entière. Ils parlent d'amour, amour du prince pour ses sujets et des sujets pour leur prince, selon un jeu subtil, dont le concept d'oppression ne rend pas compte. Trouver des angles d'attaque, des outils critiques adaptés, voire de nouvelles méthodes de travail, dans certains cas éditer des textes qui le méritent, tel est le propos de la collection.

Tous les titres de la collection