Sous la direction de Christian Degache,  Sandra Garbarino
Cet ouvrage rend compte de divers itinéraires pédagogiques, expérimentés ces dernières années de l’école primaire à la formation des adultes et l’université, autour du concept d’intercompréhension et de la comparaison réfléchie des langues. Des perspectives sont dégagées en vue de nouvelles initiatives.

Présentation

Impossible aujourd’hui d’échapper aux contacts avec différentes langues étrangères dans un laps de temps assez bref, voire conjointement, dans les médias, les réseaux sociaux, les rencontres et les échanges, aussi bien dans le domaine professionnel, public que personnel. Cette situation fait appel à des aptitudes,  capacités et ressources langagières que les approches plurielles, et parmi elles l’intercompréhension, visent à développer. Ainsi, de nombreux acteurs de la formation en langues ont pris conscience de cette nouvelle donne et s’emploient à proposer des actions pédagogiques adaptées, développant ainsi une pédagogie de l’alternance des langues, à savoir des pratiques qui mettent en scène plusieurs langues au sein d’une même séquence. Ce sont ces pratiques que cet ouvrage focalise, leurs objectifs, structures et apports ainsi que les écueils rencontrés, donnant à voir le dynamisme du concept d'intercompréhension dans des contextes différents ainsi que sa capacité d’impact en didactique des langues et au-delà.

L’ouvrage pourra  intéresser des profils diversifiés de lectrices et de lecteurs, comme notamment des professeurs de langues en activité ou en formation, des enseignants-chercheurs et des doctorants en didactique, des formateurs et autres professionnels de la formation, des décideurs institutionnels, des concepteurs et ingénieurs pédagogiques, des étudiants des métiers de l’enseignement, des linguistes et, au-delà, toute personne intéressée par l’enjeu sociétal que représentent l’enseignement/apprentissage des langues et l’éducation linguistique.

Auteurs

Christian Degache est professeur à l’université Grenoble Alpes en didactique des langues, approches plurilingues et TICE. Il est membre LIDILEM (Linguistique et didactique des langues étrangères et maternelles). Ses travaux portent notamment sur les stratégies d’apprentissage et les interactions exoplurilingues dans les environnements numériques en relation avec les scénarios télécollaboratifs pour l’intercompréhension

Sandra Garbarino
est maître de conférences au centre de langues de l’université Lumière Lyon 2 où elle enseigne l’intercompréhension, la traduction et la langue italienne.

Collection Didaskein, les derniers titres

Publié le 24 octobre 2017
Mis à jour le 19 décembre 2018