Sous la direction de milla luodonpää-mannifrancis grossmannagnès tutin
Comment recenser et analyser les formules toutes faites, employées dans les discours scientifiques ?

Présentation

Nous utilisons fréquemment, dans la vie quotidienne, des formules routinières, tellement banales et automatiques que nous ne les remarquons même plus. Ce type d’automatismes se retrouve aussi dans des genres de discours moins spontanés, tels les articles de recherche, les thèses ou encore dans les formes de communication orale ou mixtes propres aux chercheurs. Les routines servent par exemple, à revendiquer un héritage ou une filiation, à se démarquer du point de vue d’autrui, à attirer l’attention sur un point de son exposé ou de sa démonstration, à renvoyer à un autre point de son texte, ou à une source externe, etc. Le présent ouvrage, qui fonde ses analyses sur des bases de données et des corpus électroniques développés dans plusieurs projets de grande envergure, fournit un socle empirique solide aux recherches présentées. Il vise à permettre l’identification et la modélisation des routines du discours scientifique, objets linguistiques encore peu traités par la linguistique outillée.

Auteur·e(s)

Milla Luodonpää-Manni est lecteur des universités en didactique des langues étrangères à l’Université d’Helsinki.

Francis Grossmann est professeur émérite en sciences du langage à l’Université de Grenoble et membre de l’équipe de recherche LIDILEM.

Agnès Tutin, professeur en sciences du langage à l’UniversitéGrenoble Alpes, membre du laboratoire LIDILEM.

Collection Langues gestes paroles, les derniers titres

Publié le24 février 2022
Mis à jour le7 octobre 2021