Auteur(s) Laurent Bury
Ce livre étudie l'intérêt pour l'Orient qui se manifesta en Angleterre des années 1830 jusqu'à la fin du XIXe siècle, en littérature, en peinture, en photographie et en architecture.

Présentation

L’Orient a toujours occupé une place privilégiée dans l’imaginaire occidental. Au XIXe siècle, grâce au bouleversement des conditions politico-économiques, ces contrées longtemps fantasmées deviennent plus que jamais accessibles ; artistes et écrivains entreprennent donc le voyage qui leur permettra de confronter leurs rêves à la réalité. Comme le montre ce livre, la Grande-Bretagne n’a pas échappé au phénomène orientaliste : des peintres, des photographes, des architectes, des poètes et des romanciers ont visité l’Afrique et l’Asie, poussés par un désir d’authenticité, ou ont préféré, au contraire, éviter la rencontre avec un réel qui ne pouvait que les décevoir. Créateurs d’images profanes ou sacrées, auteurs de textes documentaires ou de fiction, les uns comme les autres auront eu à lutter contre le poids de préjugés et la force des stéréotypes pour s’approprier, s’assimiler l’Orient.

Lire la version intégrale en ligne

Collection Vers l’Orient, les derniers titres

Publié le 1 décembre 2010
Mis à jour le 26 octobre 2017