Sous la direction de Paolo Cecconi
Ce dossier collectif étudie une thématique directement liée au débat historiographique sur les identités et les mobilités.

Présentation

Le numéro 21 de la revue « Gaia » accueille onze articles privilégiant une approche interdisciplinaire (philologie, archéologie, histoire, épigraphie et iconographie). Neuf d'entre eux font partie du dossier « Strangers at Home. Civilizing Immigrants between Inclusion and Exclusion in Ancient Thebes » coordonné par Paolo Cecconi, qui vise à étudier, à travers l’exemple de la coexistence entre allochtonie et autochtonie dans la ville de Thèbes à l’époque archaïque et classique, une thématique directement liée au débat historiographique sur les identités, les mobilités, les rapports entre immigrés et natifs.

Auteurs

Paolo Cecconi, après avoir obtenu un master en Sciences de l'Antiquité à l'Université de Pise, un doctorat en Philologie grecque et latine à l’Université de Florence et un diplôme de Paléographie grecque et de Paléographie et Archivistique à la Scuola Vaticana di Paleografia Diplomatica e Archivistica, est chercheur à l’Institut de Philologie classique de l’Université de Würzburg. Depuis 2017 il est directeur des Archives de la ville de Chemnitz. Il s’intéresse à l’histoire de Chemnitz et de la Saxe, à l’histoire industrielle, à la littérature chrétienne et à l’étude des relations entre mythe et politique dans l’Antiquité.

Revue Gaia, les derniers titres

Publié le 19 juin 2019
Mis à jour le 19 juin 2019