Présentation

La revue IRIS existe depuis 1986 et a fusionné avec Les Cahiers du GERF (Groupe d’études et de recherches sur le fantastique) en 2002 et avec la revue Taíra (Centre de recherche et d’études lusophones et intertropicales – CRELIT) en 2004.
Lieu de confrontations et d’échanges pluri- et transdisciplinaires, IRIS est une revue internationale ouverte aux membres de tous les centres de recherche sur l’imaginaire ainsi qu’aux chercheurs de différents horizons, afin de promouvoir et de diffuser les recherches dans le domaine des mythes, images et symboles. Elle s’organise en quatre sections : étude thématique et comparée de l’imaginaire d’une culture, d’un auteur ou d’une période donnée ; articles critiques et épistémologiques sur les grands concepts des études imaginaristes ; contributions de jeunes chercheurs sur l’imaginaire ; comptes rendus d’ouvrages publiés sur la question.

Les derniers numéros


Tous les numéros disponibles

(Vous pouvez consulter les tables des matières sur le site du LCDPU)

Iris n°35 / 2014 – Imaginaires andalous
Iris n° 34 / 2013 – Hommage à Gilbert Durand
Iris n° 33 / 2012 – Imaginaire et perception
Iris n°32 / 2011 – Espaces mythiques
Iris n° 31 / 2010 – L’impensé symbolique
Iris n° 30 / 2007 – Imaginaires féminins – Japon, Antiquité gréco-romaine
Iris n° 29 / 2005 – Celtitudes médiévales
Iris n° 28 / 2005 – Jules Verne entre science et mythe
Iris n° 26 / 2004 – Le fantastique francophone
Iris n° 24 / 2002-2003 – Le fantastique contemporain
Iris n° 23 / 2002 – L’enfant mythique (Europe et Japon)
Iris n° 21 / 2001 – Merlin et les vieux sages d’Eurasie
Iris n° 20 / 2000 – Poétique de la neige
Iris n° 19 / 2000 – L’imaginaire des déchets
Iris n° 18 / 1999 – Outre-Monde. Europe et Japon
Iris n° 17 / 1999 – Paysages urbains : espace et mémoire
Iris Hors-série / 1998 – Imaginer l’Europe
Iris Hors-série / 1997 – L’œil fertile
Iris n° 16 / 1996 – L’œil
Iris n° 15 / 1995 – Mythe et nation
Iris Hors-série / 1994 – Nombres & Littérature
Iris n° 12 / 1992 – Bible et mythes
Iris n° 10 / 1990 – L’imaginaire romanesque