Sous la direction de Audrey Mazur-Palandre,  Isabel Colón de Carvajal
Que ce soit dans l’acquisition du langage, dans l’enseignement auprès des enfants ou des malvoyants et dans la communication par écran interposé ; l’articulation entre phénomènes verbaux et non verbaux est incontournable. Comment ce concept est-il défini en développement du langage ? En interaction et en didactique ? Comment est-il étudié, via quels outils ?

Présentation

Cet ouvrage aide à comprendre les phénomènes complexes du langage oral en situation d’interaction verbale. Basé sur des recherches récentes et originales, impliquant à la fois des méthodes variées et des bases théoriques solides, il permet une clarification plurielle de la notion de multimodalité, en prenant en considération les principaux éléments de la communication non verbale (notamment la gestualité) dans la compréhension des pratiques langagières. C’est ainsi qu’est appréhendé le concept de multimodalité des pratiques langagières orales, à travers le prisme de plusieurs disciplines : les sciences du langage, la psycholinguistique, la linguistique interactionnelle, l’analyse conversationnelle et la didactique.

Cet ouvrage s’adresse aux chercheurs, étudiants, enseignants et toutes personnes s’intéressant au langage oral en interaction, que ce soit avec de jeunes enfants, dans le milieu scolaire ou encore dans le domaine de la santé.

Auteurs

Audrey Mazur-Palandre est docteure en sciences du langage et ingénieure de recherche à l’université de Lyon. Ses recherches portent sur le développement du langage oral, écrit et sur la gestualité d'enfants, adolescents et jeunes adultes, avec ou sans trouble des apprentissages.

Isabel Colón de Carvajal est maître de conférences en sciences du langage à l’École normale supérieure de Lyon. Elle étudie l’analyse multimodale des interactions orales.

Collection Langues gestes paroles, les derniers titres

Publié le 7 novembre 2019
Mis à jour le 7 novembre 2019