Textes réunis et présentés par Vittorio Frigerio
Cet ouvrage est un recueil des textes de différents auteurs anarchistes de la première moitié du XXe siècle.

Présentation

Écrivains improvisés promis à un oubli immédiat, jeunes débutants à l’avenir brillant ou plumes rôdées ayant déjà fait leurs preuves dans les revues qui comptent, prêtées un moment à la cause de la révolution sociale ; polygraphes frénétiques, paisibles philosophes entichés de fiction et marginaux colériques avec des comptes à régler ; idéalistes purs confiants dans la bonté fondamentale de la nature humaine et propagandistes désabusés persuadés qu’il n’est guère besoin d’espérer pour entreprendre. Ils se retrouvent tous sur les pages des myriades de feuilles militantes produites par le mouvement anarchiste à cheval entre le XIXe et le XXe siècle, et ils contribuent à former un ensemble bigarré où tous les styles et tous les genres sont appelés à hâter la venue prochaine du « grand soir » de la révolution sociale. Symbolisme, naturalisme, réalisme neutre et distant, ou alors misérabilisme populaire et appel sentimental aux pulsions profondes du cœur humain : la littérature sous tous ses aspects se prête à la mise en forme du message libertaire à travers une floraison de textes, des plus naïfs aux plus élaborés, épicés de mélancolie, d’indignation, de rage parfois, mais aussi souvent imbus de sarcasme vengeur ou d’un humour rafraîchissant.

Collection Archives critiques, les derniers titres

Publié le27 février 2012
Mis à jour le21 avril 2020