Auteur(s) Philippe Depondt
Prendre du recul sur la Science, nos pratiques et nos connaissances

Présentation

Cet ouvrage propose à des lecteurs scientifiques ou simplement intéressés par la science de prendre un peu de recul sur la science et sa pratique. De nombreux textes, repères et références permettent de s’orienter dans les débats récurrents depuis l’Antiquité, les rapports entre science et religion, science et société, et la construction des démarches d’acquisition de connaissances. Un style simple et en même temps soigné permet une lecture facile sur des contenus parfois denses. De nombreuses anecdotes divertissantes rendent cette analyse philosophique et épistémologique agréable. Le lecteur passe un bon moment en s’interrogeant lui-même sur la science qu’il pratique ou qu’il pense connaître. L’ouvrage volontairement bref, léger malgré son érudition, suscite la curiosité pour approfondir les interrogations et les réflexions de chacun.

Ce texte s’adresse à la fois à des physiciens – étudiants ou confirmés – qui souhaitent prendre un peu de recul par rapport à leur pratique et à un public ayant une culture scientifique élémentaire qui s’interroge sur ce qu’est une démarche scientifique et plus généralement sur la place et le rôle des sciences « dures » dans notre monde traversé par des conflits qui mettent en jeu de façons diverses les technologies issues des travaux scientifiques.

Auteurs

Philippe Depondt est Maître de conférences à l’Université Pierre et Marie Curie et physicien de la matière condensée. Il a enseigné à tous les niveaux du L1 au M2 avec une préoccupation permanente de ne pas « rester le nez dans le guidon de la physique » et d’apporter un enrichissement historique et épistémologique. Il est l’auteur de L’entropie et tout ça (Cassini), co-auteur de Kepler. L’orbe tourmenté d’un astronome (éd. du Rouergue) et auteur de L’énigme de la machine volante (Cépaduès).

Collection Grenoble Sciences, les derniers titres

Publié le 11 janvier 2018
Mis à jour le 11 janvier 2018