Auteur(s) Dominique Augé
L'auteur s’applique à définir une didactique des langues anciennes qui place les élèves au cœur de leur apprentissage pour devenir des lecteurs autonomes en latin et en grec.

Présentation

Cet ouvrage, issu de recherches universitaires, présente la nécessité de penser une didactique des langues anciennes qui fasse des apprenants des lecteurs de la littérature antique. La réflexion théorique s’appuie sur l’apport d’autres didactiques disciplinaires pour penser une théorie de l’apprentissage. Il s’agit alors moins de transposer au domaine des langues anciennes un modèle emprunté que de réfléchir à la spécificité du champ disciplinaire pour en déduire des principes et une pratique pédagogique, largement appuyée sur l’intégration des technologies modernes, suffisamment cohérente et efficiente pour amener les étudiants à l’appropriation d’une culture par l’assimilation d’une langue. Après avoir fait un état de la situation d’enseignement dans les établissements français, l’auteur propose un parcours d’apprentissage pour faire de l’élève un lecteur actif et autonome. Ces nouvelles orientations fondées sur une étude des processus d’acquisition et des stratégies d’apprentissage sont illustrées par des travaux d’élèves que la pratique du terrain a permis de rassembler.
 

Auteurs

Dominique Augé, docteure en sciences de l’éducation, après avoir enseigné comme professeure agrégée de Lettres Classiques en lycée, est Inspectrice Pédagogique de Lettres dans l’académie de Grenoble

Collection Didaskein, les derniers titres

Publié le 28 mars 2019
Mis à jour le 2 juillet 2019