Auteur(s) Valentina Supino,  Camilla Benaim,  Élisa Rosselli
Présenté et traduit par Valentina Supino,  Éric Vial
Trois témoignages intergénérationnels marqués par un optimisme à toute épreuve. Un récit authentique enrichi du regard de l'historien, Éric Vial.

Présentation

Une petite-fille, sa mère et sa grand-mère : trois femmes, qui chacune à leur manière, racontent leur histoire dans l'Italie des lois raciales puis de l’occupation allemande. Partie à la recherche de ses souvenirs enfouis, Valentina revit ses bonheurs d’enfance, les menaces pesantes sans qu’elle puisse les comprendre, puis la clandestinité au cœur même de Florence, entre alertes aériennes et participation de ses parents à la Résistance, perçue indirectement du haut de ses huit ans. S'y ajoutent le journal tenu par sa mère dans les deux mois précédant la libération de la ville et le récit de sa grand-mère, rédigé peu après et montrant comment une autre partie de la famille trouva refuge en Suisse.

L’originalité de cet ouvrage repose notamment sur le dialogue permanent entre les mémoires individuelles, les témoignages authentiques et entrelacés de ces trois femmes.
Les textes sont complétés par une introduction d'Eric Vial, rappelant les faits historiques, un répertoire biographique des acteurs de la résistance italienne et des notes qui apportent un éclairage essentiel.



Auteurs

Valentina Supino (née en 1935) est psychiatre et psychanalyste. À partir des années 1990, elle se consacre à l'écriture et publie notamment chez Flammarion et Fayard.

Éric Vial, professeur d’histoire contemporaine à l’université de Cergy Pontoise (laboratoire Agora, EA 7392), est spécialiste d’histoire politique italienne et française, et plus particulièrement de l’émigration antifasciste en France dans l’entre-deux-guerres.

Collection Italie Plurielle, les derniers titres

Publié le 10 janvier 2019
Mis à jour le 15 novembre 2018