Sous la direction de Malika Bastin-Hammou,  Filippo Fonio,  Pascale Paré-Rey
En quoi les pratiques théâtrales et, plus généralement, l’oralisation peuvent-elles contribuer à l’apprentissage des langues et cultures de l’Antiquité ?

Présentation

Cet ouvrage propose de faire état de cette problématique, en adoptant tout d’abord une perspective historique analysant des usages anciens pour présenter ensuite des expérimentations pédagogiques contemporaines diverses. Le volume aborde également les problèmes spécifiques à l’oralisation et pose la question de la prononciation restituée du latin, avant d’exposer deux exemples d’immersion en grec ancien. La dernière étape est celle du passage à la scène des langues et des cultures de l’Antiquité.
La réflexion aborde conjointement, tout au long de ces pages, les volets linguistiques et culturels. Les enseignants comme les praticiens de théâtre trouveront également de très nombreuses ressources, dans le livre et en ligne : photos, vidéos, témoignages, séquences pédagogiques illustrant ou complétant le propos. Ainsi, Fabula agitur constitue une synthèse critique en même temps qu’une invitation au renouvellement des pratiques d’enseignement des langues anciennes.

Auteurs

Malika Bastin-Hammou est professeure en langue et littérature grecques à l'URF LLASIC.

Filippo Fonio est maître de conférences en études italiennes.

Pascale Paré-Rey est enseignante chercheuse en langue et littérature latines.

Collection Didaskein, les derniers titres

Publié le 15 janvier 2019
Mis à jour le 3 décembre 2018