Auteur·e(s) christos nikou
Comment fait-on pour habiter postapocalyptiquement le monde ?

Présentation

Pandémie, fléaux, holocauste nucléaire, volcanisme, astéroïde ou comète entrant en collision avec la Terre, réchauffement climatique, violences cataclysmiques, crise malthusienne, invasion extraterrestre, cybergeddon… autant de scénarios postapocalyptiques qui nourrissent de manière exceptionnelle l’imaginaire de bon nombre d’écrivains, de cinéastes (films ou séries télévisées), de créateurs de BD ou de jeux vidéo. Le genre postapocalyptique, dont Le Dernier Homme (1805) de Jean-Baptiste Cousin de Grainville et The Last Man (1826) de Mary Shelley sont les premières manifestations, reproduit aussi bien le début de la fin du monde que l’après, dans une ambiance anxiogène. Vouloir raconter un monde différent afin d’interroger la réalité actuelle (écologique, politique, morale, sociale, théologique, psychique, philosophique, etc.) et notre rapport au monde, c’est désormais, à l’ère de l’anthropocène et du capitalocène, une conscience et une angoisse : celles d’habiter postapocalyptiquement le monde.

Auteur·e(s)

Christos Nikou est docteur en littérature comparée de l’Université Paris-Sorbonne. Il enseigne au département d’études internationales et européennes de l’Université du Pirée (Grèce). Il est membre du personnel enseignant à distance de l’Université Ouverte Hellénique et président de la délégation hellénique de La Renaissance Française.

Collection Ateliers de l'imaginaire, les derniers titres

Publié le25 novembre 2021
Mis à jour le10 septembre 2021