Endocrinologie et communications cellulaires

Auteur·e(s) Simon IdelmanJean Verdetti
Sciences de la vie et de la santé, Sciences
Un ouvrage de médecine et de biologie.

Présentation

Les glandes endocrines jouent un rôle fondamental dans les organismes pluricellulaires puisqu’elles en contrôlent de façon coordonnée les grandes fonctions végétatives et sexuelles, dans le cadre de leurs interactions réciproques et de leur adaptation à l’environnement. Leur étude —l’endocrinologie— a connu plusieurs étapes allant de la physiologie endocrinienne classique à l’étude des hormones et à la neuro-endocrinologie. Cet ouvrage d’endocrinologie générale, sexuelle et moléculaire reflète cette évolution historique en présentant aussi bien les données fondamentales qu’il est indispensable de posséder que les apports plus récents de l’endocrinologie moderne : modes d’action des hormones, endocrinologie du vieillissement, psycho-neuro-endocrinologie, endocrino-immunologie, endocrinologie de la reproduction, stress, système immunitaire…

Le livre est destiné tant aux étudiants de médecine qu’à ceux de biologie. Il permet aux enseignants et professionnels de la santé d’actualiser leurs connaissances.
 

Auteur·e(s)

Après une double formation de médecin et de scientifique, Simon Idelman obtint une thèse sur la cytophysiologie de la surrénale au laboratoire d’évolution des êtres organisés de P.P. Grassé. Ses recherches concernent la glande surrénale puis l’action des hormones sur le système immunitaire (thymus, ganglions lymphatiques). Simon Idelman est professeur honoraire de physiologie à l’Université Joseph Fourier.

Professeur à l’Université Joseph Fourier, Jean Verdetti anime le groupe d’électrophysiologie moléculaire (GEM) où il étudie les mécanismes de l’homéostasie calcique intracellulaire. Il enseigne dans les différents cycles de l’enseignement supérieur et participe au jury de l’agrégation des sciences de la vie et de la terre.

Ont également contribué à la réalisation de l’ouvrage Ivan Bachelot et Serge Halimi, professeurs à l’Université de Grenoble (CHU), Claude Cochet, directeur de recherches à l’INSERM, et des médecins spécialistes : Robert Elkaïm, Philippe Léger et Danielle Pallo.

Collection Grenoble Sciences, les derniers titres

Publié le  24 août 2017
Mis à jour le  18 janvier 2021