Minimum Competence in Scientific English

Auteur·e(s) Jonathan UpjohnSue BlattesVéronique Jans
Anglais de spécialité, Sciences
MCSE : une méthode d'apprentissage déjà utilisée par 200 000 scientifiques.

Présentation

Cet ouvrage, devenu célèbre sous son sigle MCSE, a déjà été utilisé par environ 200 000 personnes, étudiants, chercheurs, universitaires, ingénieurs… L’objectif est d’abord de lire et écrire des textes en anglais scientifique avec facilité et pertinence.

L’ouvrage est conçu pour que l’apprenant devienne un véritable utilisateur de l’anglais. La méthode repose sur l’analyse des fonctions et structures nécessaires : measurement, frequency, comparison, modification, link words, time, cause and consequence, hypothesis, modality, purpose and process, impersonal forms, compound nouns and adjectives.

Dans chaque unit, des tests permettent au lecteur de construire son parcours de formation. On peut définir ses objectifs à l’aide de key points et du lexis, en puisant dans les examples in context, les checkpoints…

MCSE est l’outil de base d’une méthode qui comprend un environnement numérique en développement permanent. C’est un “pap-ebook", c’est-à-dire qu’au livre est associé un site web en accès libre qui permet d’effectuer des exercices directement corrélés au livre. D’autres outils sont également proposés pour mieux comprendre et mieux s’exprimer oralement. MCSE est la porte d’entrée de tout cet environnement.

Tout apprenant de niveau baccalauréat peut utiliser MCSE. Il est destiné aux scientifiques qui doivent utiliser l’anglais dans leur spécialité. Les ingénieurs et professionnels sont également directement concernés.
 

Auteur·e(s)

Sue Blattes est professeur de littérature anglaise à l’université Stendhal de Grenoble.

Véronique Jans est professeur certifié d’anglais à l’école polytechnique de l’université de Nantes. Elle enseigne aux ingénieurs et dans les écoles doctorales scientifiques.

Jonathan Upjohn a piloté le Pool de langues de l’université Joseph Fourier de Grenoble et enseigné à des publics variés de techniciens, ingénieurs, informaticiens, biologistes, géologues…

Passionnés de pédagogie et de culture scientifique, ces trois enseignants ont mis au point cette méthode d’apprentissage sur les fonctions, les structures et le lexique de base de l’anglais scientifique.

Vous aimerez peut-être aussi

Collection Grenoble Sciences, les derniers titres

Publié le  22 août 2017
Mis à jour le  15 janvier 2021