Auteur(s) Patrick Chézaud
Penseur majeur de l’Écosse du 18e siècle, Thomas Reid demeure peu connu, en France. Le présent ouvrage comble cette lacune.

Présentation

Thomas Reid est une des figures marquantes de l’Écosse des Lumières, injustement tombé dans un relatif oubli. Pourtant la pensée originale de cet héritier d’une longue tradition intellectuelle nationale a exercé une influence déterminante sur les philosophes français du début du XIXe siècle.
L’ouvrage propose de retrouver cette pensée de transition qui s’oppose au sensualisme, lequel domine alors la philosophie, aussi bien en Grande-Bretagne qu’en France. Au moyen d’un regard critique qui n’ignore pas les difficultés rencontrées par une pensée qui ne parvient pas à relever tous les défis qu’elle se pose, ce livre entreprend de montrer comment elle constitue un lien essentiel entre les lumières du XVIIIe siècle et les interrogations du siècle suivant.

Collection L’Écosse en question, les derniers titres

Publié le 1 mai 2002
Mis à jour le 20 août 2019