Auteur(s) Antoine Vieyra S.J.
Présenté et traduit par Bernard Emery,  Brigitte Pereira
Le Père Vieyra est le théoricien de la conversion totale de l’humanité au christianisme, qu’il appelle le Quint Empire du Christ. Sont ici traduits en français les principaux textes de cette stupéfiante aventure spirituelle.

Présentation

Le Père Antoine Vieyra, S.J., est connu comme l’un des plus grands, sinon le plus grand sermonnaire de l’époque baroque en langue portugaise. Il a d’ailleurs, à ce titre, déjà été traduit en français de son vivant. Par contre, le côté le plus fascinant de sa personnalité et de son œuvre, l’extraordinaire aventure spirituelle du Quint Empire, c’est-à-dire de la conversion finale de l’humanité au christianisme, n’a jamais fait l’objet de traduction dans cette langue. C’est une lacune qu’il nous a semblé nécessaire de combler, non seulement pour sa thématique, en contraste avec une époque, la nôtre, qui a abandonné l’essentiel de ses utopies, mais aussi pour tenter de retranscrire dans une autre langue néo-latine toute la fulgurance du discours de l’illustre jésuite.
Il s’avère que l’entreprise, qui a occupé le religieux jusqu’à la fin de sa vie et qui lui a valu les foudres de l’inquisition, a donné lieu à la rédaction de milliers de pages et de trois ouvrages destinés à la publication, dont le dernier en latin. Pour autant, cet opus magnum n’a jamais été terminé, mais a été suffisamment travaillé pour qu’on en sente la superbe portée dialectique. Nous avons tenté de recentrer dans un ouvrage aux dimensions raisonnables, tout à fois la beauté rhétorique des meilleurs passages et la cohérence idéologique de l’ensemble.

Collection Paroles d’ailleurs, les derniers titres

Publié le 25 janvier 2015
Mis à jour le 25 septembre 2017