Auteur(s) Thomas Chatterton
Présenté et traduit par Georges Lamoine
Traduction d'une vision poétique imaginaire de Bristol au XVe siècle, écrite en anglais imité de cette époque par un jeune génie mort avant d'avoir eu 18 ans. Les thèmes : amour, violence, piété et charité, exprimés dans une forme poétique peu égalée.

Présentation

Le Cycle de Rowley est un ensemble de poèmes en langue anglaise, composé par le jeune Thomas Chatterton (1752-1770). Ces poèmes sont une tentative de reconstruire en imagination sa ville natale de Bristol, telle qu’il aurait voulu qu’elle fût au Moyen Âge. Le poète écrit en faux anglais du XVe siècle, en mêlant des mots ou des formes archaïques à l’anglais de son temps, ou même en créant ces formes. Il fait passer ces poèmes pour l’œuvre authentique de Thomas Rowley, prêtre médiéval à Bristol. Les thèmes sont la guerre, la mort, la violence, mais aussi l’amour, la charité chrétienne. Le mode épique côtoie la pastorale, la fable. Le poète appartient à l’époque du renouveau du sentiment, mais il est aussi influencé par la mode des antiquaires, bien qu’il s’en défende. Si l’on ne peut rendre en traduction toutes les merveilleuses qualités de sa poésie, les poètes anglais du romantisme lui ont largement décerné l’hommage posthume que mérite son génie, méconnu en France.

Collection Paroles d’ailleurs, les derniers titres

Publié le 16 novembre 2009
Mis à jour le 20 août 2019