Auteur(s) Marc Turrel
Hommage à l’un des pionniers de la glaciologie moderne, Louis Lliboutry. Avec plus de 300 illustrations puisées dans ses archives, ce livre retrace le parcours de l’homme, du savant, de l’arpenteur de glaciers.

Présentation

C’est au Chili, en 1951, que Louis Lliboutry fait ses premiers pas d’explorateur, de cartographe et de glaciologue. Au cours de son séjour, il fait partie de l’expédition française dirigée par Lionel Terray, parti en Argentine en 1952 pour gravir le Fitz Roy. Il étudie et cartographie pour la première fois les grands glaciers des Andes et de Patagonie et grâce à ses recherches, il améliore considérablement la cartographie de ces vastes régions. A son retour de Santiago, il décide de créer le Laboratoire de Glaciologie alpine du CNRS (Actuel IGE) en 1958 dans les locaux de l'Ancien Evêché de Grenoble. Il conçoit avec son équipe d'ingénieurs et de techniciens des appareils de forage et de carottage, permettant ainsi le développement des plus importantes recherches scientifiques sur les glaciers des Alpes et, par la suite, en Antarctique avec la participation de Claude Lorius. Il est également à l’origine du Centre de recherches en glaciologie à la faculté de philosophie et d’éducation de l’université du Chili, premier institut de glaciologie d’Amérique du Sud. Considéré comme un éminent savant là-bas, un glacier et une montagne portent désormais son nom : le glacier Lliboutry sur la partie chilienne du continent antarctique, et le Cerro Lliboutry au sud du Chili.

Auteurs

Marc Turrel est journaliste et éditeur. Il s’installe à Santiago du Chili en 1992 où il fonde la revue Andes Magazine. Il vit dix-sept ans en Amérique du Sud au cours desquels il se passionne pour l’histoire de l’andinisme et des grands aventuriers de ce continent.

Hors collection, les derniers titres

Publié le 5 décembre 2017
Mis à jour le 5 décembre 2017