Auteur(s) Agnès Millet
Premier ouvrage de référence qui se propose d'explorer et d'expliquer le fonctionnement linguistique de la LSF en regroupant des analyses concernant le lexique, la morphologie et la syntaxe.

Présentation

La LSF (Langue des Signes Française) – comme toutes les langues gestuelles du monde – obéit aux lois de la gestualité : imiter le réel (ce que l’on nomme « iconicité ») et inscrire son corps dans l’espace (ce que l’on nomme « spatialité »). Elle met en œuvre, par le canal visuo-corporel, les facultés de langage humaines. En ce sens, elle possède des caractéristiques propres, mais, en tant que langue parmi les langues, on peut aussi l’analyser avec les outils que la linguistique générale a forgés depuis plus d’un siècle.

Auteurs

Professeure émérite à l’Université Grenoble Alpes, Agnès Millet a effectué ses recherches sur l’orthographe française et l’écriture du français sous l'angle sociolinguisitque, et depuis plus de 30 ans autour de la thématique générale « langage et surdité ». Elle a publié plus de 50 articles, 4 ouvrages et de nombreux rapports de recherche. Elle a également été directrice de l’UFR Sciences du langage de l’Université Grenoble Alpes. 

Collection Langues gestes paroles, les derniers titres

Publié le 15 février 2019
Mis à jour le 30 novembre 2018