Présentation

Approfondir la connaissance de l'oeuvre de Stendhal est l'un des objectifs principaux d'une collection née dans une université qui a porté son nom et lui consacre des travaux depuis plusieurs décennies.
Cependant, le domaine de recherches que la collection couvre s'étend au contexte historique, culturel, littéraire, aux arrière-plans idéologiques dans lesquels cette oeuvre s'insère. Elle publie, en particulier, des ouvrages qui, traitant de Stendhal, permettent de poser des questions concernant plus largement le champ romantique ; d'autres qui, traitant de tel aspect du romantisme, permettent de faire retour sur Stendhal. On peut s'interroger, de la sorte, sur la problématique des genres, les pratiques narratives ou les complexités de la représentation.
Sont concernés au premier chef, par un tel projet, le premier XIXe siècle, et le domaine de l'écriture en prose.
Cette collection s'adresse avant tout à des universitaires (chercheurs, enseignants, doctorants, étudiants) mais elle vise aussi un public cultivé, curieux de Stendhal, et de la littérature de son temps.

Tous les titres de la collection

  • mai 2021
    Auteur·e(s) Vittorio Frigerio
    Histoire ou fiction ? Qui dit la vérité ? Parcours croisés de romanciers et d’historiens autour des barricades de juin 1832.
  • septembre 2020
    Auteur·e(s) Antoine Guibal
    Stendhal est entré en littérature par la biographie. Méconnus mais indissociables du reste de son œuvre, ses travaux biographiques font surgir avec force la question de la conception romantique des grands hommes et artistes dont on retrace la « vie ».
  • juillet 2020
    Sous la direction de Olivier Bara,  François Kerlouégan
    Bêtement moralisatrice : voilà l’image de George Sand fixée par une certaine critique. Et si Sand savait rire, faire rire, révéler dans le comique sa liberté, son inventivité et son intelligence ?
  • juin 2019
    Auteur·e(s) Francis Claudon
    Cet ouvrage propose une approche inédite de l’œuvre de Stendhal à travers une analyse des liens qui l'unissent à la musique.
  • avril 2019
    Sous la direction de Catherine Nesci,  Olivier Bara
    George Sand inscrit la théâtralité au cœur de son œuvre. Elle explore les limites du roman et du théâtre, interroge les frontières de l'être et du paraître.
  • novembre 2017
    Édité par Catherine Mariette,  Chantal Massol
    Cet ouvrage examine les liens qui unissent Stendhal, malgré ses dénégations, à Winckelmann. Il s’efforce de dégager les principaux aspects de la réception du savant allemand par l’écrivain français, et de mettre en évidence les termes du dialogue que ce dernier instaure avec l’historien de l’art.
  • avril 2016
    Sous la direction de Marie-Rose Corredor
    Sont envisagés ici des aspects historiques, philosophiques et esthétiques dont la synthèse est indispensable pour une meilleure approche de la complexité du « romantisme » de Stendhal.
  • novembre 2011
    Textes réunis et présentés par Xavier Bourdenet,  François Vanoosthuyse
    Cet ouvrage collectif réunit treize études sur les Promenades dans Rome, l'un des principaux textes de Stendhal sur l'Italie. Sont examinés tous les aspects essentiels de ce guide de la Ville éternelle à l'usage des happy few.
  • février 2011
    Auteur·e(s) Régine Borderie
    Si « bizarre » signifie d'abord singulier, irrégulier, bigarré, ce livre étudie les formes et les enjeux, dans le roman psychologique et d'autres genres, de la valorisation d'un nouveau sens au XIXe siècle : inexpliqué.
  • juillet 2009
    Auteur·e(s) Yves Ansel
    Cet ouvrage est une (re)lecture précise, rigoureuse, contrôlable, de l'ultime grand roman de Stendhal.
  • décembre 2007
    Auteur·e(s) Catherine Nesci
    Les « flâneuses », ce sont trois femmes de lettres de l'époque romantique : George Sand, Flora Tristan (la grand-mère de Gauguin) et Delphine de Girardin, journaliste, satiriste et humoriste.
  • juillet 2007
    Textes réunis et présentés par Marie-Rose Corredor
    Stendhal manifestait un intérêt pour les langues vivantes et mortes, intérêt de linguiste mais aussi de critique littéraire, voire de pamphlétaire qui prend appui sur des traits de censeur philologue.
  • décembre 2005
    Auteur·e(s) Georges Kliebenstein
    Armance est, à la fois, le premier roman de Stendhal et peut-être, singulièrement, le plus abouti et le plus retors.
  • décembre 2005
    Auteur·e(s) Alain Vaillant
    La crise de la littérature : la rumeur est si banale aujourd’hui qu’elle en paraît avoir existé de tout temps. En fait elle date des années 1830.
  • décembre 2005
    Textes réunis et présentés par Damien Zanone,  Chantal Massol
    Culte du moi, culte de l’histoire… Ce qui passe habituellement pour la double postulation du romantisme français est interrogé ici à partir d’une question précise : comment s’écrire dans l’histoire ?
  • octobre 2003
    Textes réunis et présentés par Alain Guyot,  Chantal Massol
    Vaste panorama du récit de voyage en France à l'époque du romantisme, cet ouvrage s’inscrit dans une perspective non seulement littéraire mais aussi sociale et historique.
  • août 2002
    Auteur·e(s) Pierre Laforgue
    C’est à la faveur de la révolution de 1830 que la catégorie sociale et littéraire du jeune homme se constitue. Cet ouvrage en fait l'analyse.
  • février 1999
    Textes réunis et présentés par Daniel Sangsue
    L'ouvrage rassemble des études de spécialistes et de jeunes chercheurs, relatives aux formes du comique dans les romans et les écrits autobiographiques de Stendhal.