Textes réunis et présentés par alain guyotchantal massol
Vaste panorama du récit de voyage en France à l'époque du romantisme, cet ouvrage s’inscrit dans une perspective non seulement littéraire mais aussi sociale et historique.

Présentation

Y a-t-il une spécificité – esthétique, idéologique – du voyage romantique en France ? Et peut-on parler d’une poétique propre à son récit ? Le fait que le voyage se déroule à l’intérieur de l’Hexagone induit-il des attitudes, des postures, des réflexes d’écriture particuliers ? S’ils existent, sur quoi ces comportements se fondent-ils ? C’est ce vaste champ que le présent volume se propose d’explorer, en interrogeant tour à tour le contexte historique, culturel et social dans lequel s’enracinent ces pratiques, leurs modalités, les lieux autour desquels elles se développent et qui peuvent les déterminer, mais aussi les contraintes formelles par rapport auxquelles le récit du voyage doit prendre position et les genres littéraires et artistiques avec lesquels il entretient de perpétuelles interactions.
Qu’il s’agisse d’excursions ou de promenades, de préludes à de lointains périples ou d’aliments pour un regard neuf à porter sur la réalité contemporaine, les récits de voyages romantiques en France sont traversés par des enjeux de l’époque (le moi, l’exotisme, le pittoresque, la fascination pour le passé, la fantaisie, les traditions européennes) dont il s’agit de mesurer attentivement la portée. La « diversité française » engendrerait-elle autant de manières de voyager au temps du romantisme ? Si la France du moment est, aux dires de Lamartine, « une nation qui s’ennuie », on n’en dira pas autant des écrivains et des voyageurs qui s’y promènent…

Collection Bibliothèque stendhalienne et romantique, les derniers titres

Publié le1 octobre 2003
Mis à jour le24 avril 2020