Mary Shelley et le baiser : figures romantiques ?

Auteur·e(s) Audrey Souchet
Lettres et sciences humaines, Littératures et cultures étrangères
La figure du baiser pour découvrir ou redécouvrir l’œuvre de Mary Shelley

Présentation

La figure du baiser occupe une place de choix dans les romans de Mary Shelley (1797-1851), femme de lettres anglaise traditionnellement attachée au courant romantique. 
L'étude des modalités de la représentation du baiser dans les sept romans que Mary Shelley produisit entre 1818 et 1837 contribue à la connaissance, encore trop peu développée en France, de cette romancière.
Le baiser se décline sur un mode sensible, mythique et philosophique chez Mary Shelley. Au terme de ce parcours, c'est une figure bien particulière de l'écrivain qui est (re)découverte.

Auteur·e(s)

Audrey Souchet est agrégée d’anglais et titulaire d’un doctorat sur Mary Shelley. Elle s’intéresse à la représentation de l’émotion dans les romans du long XVIIIe siècle anglais.

Collection Esthétique et représentation : monde anglophone (XVIIIe - XIXe siècles), les derniers titres

Publié le  12 septembre 2022
Mis à jour le  3 février 2023