Auteur(s) Jeannine Yon-Khan
Un essai sur le beau et sur la création scientifique

Présentation

Jeannine Yon-Kahn fait partager son admiration des structures moléculaires et des édifices supramoléculaires comme le sentiment de beauté et d’harmonie qu’ils suscitent. Elle souligne des liens entre leurs formes qui reposent sur des lois physiques et celles créées par l’homme en architecture et dans la décoration. Elle suggère aussi que l’esthétique n’est pas étrangère au processus de découverte chez les scientifiques.

Le lecteur vivra ainsi les étapes de découvertes majeures concernant les ADN, les protéines. Il redécouvrira le nombre d’or et son apparition dans des contextes différents. La réflexion entre recherche de la réalité et recherche de la beauté est étayée par quelques ponts vers les oeuvres de philosophes et de scientifiques.

Chacun s’approprie cette réflexion sur le lien entre Art et Science, entre création des hommes et structure moléculaire du monde vivant.

Le livre est destiné à un public non spécialisé, curieux de la structure intime du monde vivant. Le parallèle entre Science et Art concerne tout honnête homme mais aussi les étudiants, enseignants et chercheurs (philosophes, scientifiques, épistémologues, historiens, architectes, plasticiens, designers...)

Auteurs

Jeannine Yon-Kahn, directeur de recherche émérite au CNRS, a fondé le Laboratoire d’enzymologie physico-chimique et moléculaire à Orsay, qui fut plus tard regroupé avec d’autres laboratoires dans l’Institut de biochimie, biophysique moléculaire et cellulaire. Elle est une scientifique mondialement reconnue et a notamment joué un grand rôle dans la compréhension du repliement des protéines. Membre de nombreux comités nationaux (INRA, Ve plan, CNRS), elle a présidé la commission Chimie du Palais de la Découverte et la Société Française de Biologie Cellulaire. Elle est membre de l’Académie des Sciences du Brésil. Elle est l’auteur dans la même collection d’Histoire de la science des protéines et, avec Guy Hervé, d’Enzymologie moléculaire et cellulaire.

Collection Grenoble Sciences, les derniers titres

Publié le1 janvier 2010
Mis à jour le17 novembre 2017