Traduit et annoté par Jean-Jacques Blanchot
Du religieux à l'érotique, du grand style au trivial jusqu'à l’obscène, les poèmes de Dunbar mêlent de multiples registres, ancrés dans l’expérience d’une vie mouvementée quoique mal connue.

Présentation

Dunbar, poète écossais de la fin du XVe siècle, est encore mal connu, car le moyen-écossais qu’il pratique avec virtuosité est difficile à dominer, même pour le lecteur anglophone. La présente traduction permet au public français de prendre contact avec un monde complexe et original : la vie quotidienne de la Cour écossaise et de la cité d’Édimbourg entre 1500 et 1510.
Dunbar s’efforce de briller dans tous les domaines : du religieux à l’érotique, du grand style au trivial jusqu’à l’obscène. La diversité des registres et la variété des sujets révèlent un tempérament puissant, sensible jusqu’à l’excès. Rencontrer Dunbar en français est, malgré les contraintes de la traduction, une expérience surprenante et inédite.

Collection L’Écosse en question, les derniers titres

Publié le 1 décembre 2003
Mis à jour le 20 août 2019