Textes réunis et présentés par Vittorio Frigerio
En s’appuyant sur une documentation de la presse libertaire ignorée jusqu’ici, l'auteur montre clairement la complexité de la relation de Zola avec les anarchistes, mélange de cohabitation et de haine.

Présentation

La vie et la carrière d'Émile Zola, intellectuel public par excellence, ont été suivies avec un mélange de fascination et de méfiance par les militants anarchistes de son temps. Des grands succès romanesques à l’affaire Dreyfus, et de là jusqu’à sa mort imprévue, son parcours a été commenté, critiqué, admiré, par ces révolutionnaires intransigeants qui auraient aimé pouvoir compter sur un écrivain célèbre parmi les fervents de leur cause. Cet ouvrage propose vingt-six articles parus dans la presse libertaire, précédés d’une étude historique, qui nous renvoient l’image d’un autre Zola que celui qui nous a été légué par l’histoire littéraire. Un Zola plus grand dans les défauts comme dans les qualités, un Zola tel qu’on a pu le lire, tel qu’on a pu le voir, le connaître, dans bien des cas lui parler, l’entendre. Un Zola tel qu’on a su l’imaginer et aussi un Zola qui a existé, à côté des autres qu’on connaît ou qu’on croyait connaître. Une autre Vérité qui est, elle aussi, en marche.

Collection Archives critiques, les derniers titres

Publié le1 juin 2006
Mis à jour le21 avril 2020