Recherches & travaux n°99 / 2021

Penser le retour de l’éloquence et de son enseignement
Sous la direction de Marion MasCatherine Ailloud - NicolasAnne Vibert
Littératures et cultures étrangères, Littérature française et lettres anciennes
Ce numéro interroge les enjeux du de l’éloquence dans l’enseignement et dans la littérature, et explore les modèles possibles pour l’apprentissage de la parole publique.

Présentation

Dans un contexte de revalorisation de l’éloquence comme enjeu éducatif et social fort, dont témoignent la vogue des concours d’éloquence, le succès de films comme À voix haute et l’importance renouvelée accordée à l’oral dans le cursus scolaire, il apparaît que les objectifs assignés à l’éloquence scolaire et universitaire sont ambivalents, et les cadres théoriques pour penser l’enseignement de la parole orale, hétérogènes. Considérant l’éloquence comme un enjeu politique fondamental, en relation étroite avec des pratiques sociales en mutation, ce numéro cherche à contribuer à la réflexion sur les modèles théoriques explicites ou implicites de l’enseignement de l’art de la parole, du collège à l’Université, en revenant sur son histoire, ses liens avec la littérature, et en interrogeant diverses pratiques d’enseignement de l’éloquence et de la rhétorique, en France et en Belgique.

Auteur·e(s)

Marion Mas est maîtresse de conférences en littérature française à l’INSPÉ de Lyon et membre de l’IHRIM (UMR 5317). Spécialiste de Balzac, elle travaille actuellement sur les relations entre droit et littérature et, d’autre part, sur l’enseignement de la littérature.

Catherine Ailloud-Nicolas est maîtresse de conférences à L'INSPE de Lyon, Université Claude Bernard Lyon 1 et membre de l'IHRIM. Spécialiste de Marivaux, elle enseigne également la dramaturgie auprès des comédiens du Conservatoire de Lyon et auprès des créateurs de l'ENSATT, et en propose une transposition didactique pour les enseignants.

Anne Vibert est inspectrice générale de l’éducation du sport et de la recherche et membre associée de Litt&arts-UMR 5316, Université Grenoble-Alpes. Antérieurement maîtresse de conférences en littérature du XIXe siècle, elle a publié plusieurs ouvrages et articles sur l’éloquence parlementaire, l’éloquence judiciaire, et la rhétorique au XIXe siècle.

Auteurs contributeurs : Alain Brunn, Emmanuelle Danblon, Nathalie Denizot, Lucie Donckier de Donceel, Caroline Facq-Mellet, Violaire Houdart-Mérot, Anne-Claire Husser, Jérôme Lecompte, Christian Nicolas, Christine Noille, Laetitia Perret, Christelle Reggiani, Nicolas Rouvière, Benoît Sans, Benjamin Sevestre-Giraud, Guillaume Simiand, Marta Sukiennicka, Jawad Tlemsani-Cantin,  Stéphane Zékian

Revue Recherches & Travaux, les derniers titres

Publié le  10 décembre 2021
Mis à jour le  21 mars 2022