Sous la direction de Sara Alvarez Martinez
Dans la société actuelle, l’évolution des technologies de l’information et de la communication, la mobilité professionnelle, les énormes avancées technologiques et la mondialisation économique ont entraîné de nouvelles exigences communicatives dans le monde professionnel. Ces nouveaux besoins communicationnels ont fait émerger dans l’enseignement supérieur des formations en langues toujours plus spécialisées, dans des domaines tels que l’économie, le droit, l’ingénierie, la santé, les arts ou les sciences, entre autres.

Présentation

Cette montée en spécialisation est par ailleurs étroitement liée à la professionnalisation croissante des formations universitaires survenue ces dix dernières années, l’objectif étant de faciliter l’insertion professionnelle des étudiants.
Face à cet essor des formations professionnalisantes, nous constatons la nécessité d’approfondir la réflexion sur la pédagogie à mener pour ce type d’enseignements. Le présent numéro, ILCEA 32, s’inscrit dans une perspective de développement nécessaire d’une didactique des langues sur objectifs spécifiques étant donné le rôle fondamental des langues de spécialité dans la professionnalisation des formations.
Les dix articles rassemblés dans le présent numéro relèvent de plusieurs aires linguistiques et culturelles et se donnent pour objectif de stimuler la réflexion sur trois questions fondamentales dans le domaine de la didactique des langues de spécialité.

Revue ILCEA, les derniers titres

Publié le 9 juillet 2018
Mis à jour le 18 octobre 2018