Auteur(s) N. Katherine Hayles
Préface de Yves Citton
Ce livre étudie comment les nouveaux médias numériques modifient la façon dont nous pensons, lisons, écrivons, interprétons. Il suggère des voies concrètes par lesquelles les arts, les humanités et les sciences sociales peuvent se réinventer pour répondre à ces nouveaux défis.

Présentation

Par un mélange de panoramas théoriques et d’études de cas approfondies, ce livre suit les conséquences des bouleversements suscités par les médias dans les humanités et les sciences sociales à l'heure où les disciplines traditionnellement fondées sur l'imprimé se réorientent vers les médias numériques. En contrepied des discours lamentatoires largement répandus, il repère l’émergence de nouvelles formes de cultures, de nouveaux régimes d’attention, de nouveaux modes de création et de nouvelles visualisations du monde. En contrepied d’un transhumanisme dépolitisé, il nous appelle à prendre en main nos nouvelles formes de pensées collectives, relevant d’un avenir déjà présent, mais dont les choix les plus importants restent encore devant nous. Ce livre est écrit pour nous aider à les négocier.
Ouvrage traduit de l'anglais par Christophe Degoutin

Dans les médias

Réecoutez l'émission consacrée à N. K. Hayles par Sylvain Bourmeau dans La suite dans les idées sur France Culture.

Collection Savoirs littéraires et imaginaires scientifiques, les derniers titres

Publié le 26 juillet 2016
Mis à jour le 23 octobre 2017