Ce numéro interroge les imaginaires du cerveau : comment confronter le cerveau imaginé avec le cerveau imaginant, dans ses fonctions peu connues pour la production des œuvres de l’imaginaire ?

Présentation

Ce numéro de la revue est dédié à Philippe Walter qui a dirigé depuis 1999 le Centre de Recherche sur l'Imaginaire et la revue Iris pendant une quinzaine d’années. Blanca Solares dans un article intitulé « la poétique mythique de Philippe Walter » nous rappelle que l’ambition de Philippe Walter a été « d’étudier la force de l’imagination symbolique et mythologique du “christianisme païen” médiéval, dans sa fonction fondamentale d’équilibre anthropologique — biologique, psychique, socio-historique  — tout au long de presque dix siècles d’Histoire ».
La section « Topiques » est consacrée aux « Imaginaires du cerveau », faisant suite à une première publication sur le même thème aux Editions EME (Pajon & Cathiard, 2014). La question posée est de savoir comment confronter de manière pertinente le cerveau imaginé, objet parmi d’autres des études sur l’imaginaire, avec le cerveau imaginant, dans ses fonctions encore peu connues pour la production des œuvres de l’imaginaire, deux domaines ne pouvant faire l’économie de l’histoire des sciences et des développements neuroscientifiques les plus actuels ?

Revue Iris, les derniers titres

Publié le 31 juillet 2015
Mis à jour le 20 août 2019