Sous la direction de Iva Novakova,  Elena Dontchenko
L'ouvrage réunit dix contributions d'auteurs de différents pays (France, Russie, Pologne, Suisse) qui apportent un regard original et novateur sur différents aspects de la linguistique contrastive. L’ouvrage a reçu le label de l’Année France-Russie 2010.

Présentation

La linguistique contrastive a longtemps été considérée comme une branche appliquée de la linguistique, car fortement liée à la théorie de la traduction et à l’apprentissage des langues. Cet état des choses semble aujourd’hui dépassé, car la linguistique contrastive tend de plus en plus vers une théorisation des faits de langues étudiés. Le principal enjeu scientifique de cet ouvrage est de montrer que la linguistique contrastive constitue un précieux filtre d’éclairage des phénomènes linguistiques analysés.
Les dix contributions rassemblées dans cet ouvrage illustrent parfaitement l’idée contenue dans son titre, à savoir l’intérêt que l’on peut tirer de ces regards croisés de spécialistes étrangers sur des phénomènes linguistiques du français et inversement.

Hors collection, les derniers titres

Publié le 2 novembre 2010
Mis à jour le 9 octobre 2017