Édité par Isabelle Pailliart
Le concept d’espace public a noué, dès son origine au XVIIIe siècle, des liens étroits avec les journaux, l’opinion publique, la critique artistique et littéraire.

Présentation

Les premiers médias ont ainsi accompagné l’émergence d’un espace de discussion et d’argumentation. Partant de cette proposition fondamentale du philosophe politique Jürgen Habermas, l’objectif du présent ouvrage est d’analyser les nouvelles formes que revêt aujourd’hui l’espace public du fait, en particulier, de l’emprise généralisée de la communication dans l’ensemble des champs sociaux. Quatre thèmes de recherche ont été retenus : la publicisation des opinions, la place de la médiation technique dans la sphère domestique comme dans la sphère publique, les relations entre l’espace public et l’entreprise, le rôle des médias dans la transformation de l’espace public. La démarche adoptée se veut interdisciplinaire et s’appuie sur des travaux issus de science politique, de sociologie et de sciences de la communication.

Lire un extrait


Hors collection, les derniers titres

Publié le 27 janvier 1995
Mis à jour le 5 octobre 2017